En balade à Yogyakarta à Java

4 Flares 4 Flares ×

Balade à Yogyakarta, JavaAprès un trajet de 7h30 en train depuis Bandung, à travers des rizières verdoyantes et des paysages de vie incroyables, nous arrivons à Yogyakarta.

Cette ville, dont nous avons entendu beaucoup de bien, nous plaît bien de prime abord. Et pour cause : pour une fois la gare se situe vraiment au centre de la ville (donc pas besoin de marcher 5 km en plein soleil pour trouver un endroit où dormir).

Yogyakarta, nos premiers pas dans la ville

À la recherche d’un hôtel

Nous avons prévu de nous poser à l’Andrea Hotel qui nous a été conseillé par Pierre et Christelle du blog En Balade rencontrés précédemment au Laos. Malheureusement, à notre arrivée, le gérant suisse nous informe qu’il est complet. Mais ça va on ne met pas très longtemps à trouver un autre petit hôtel qui possède une terrasse bien agréable, le Monica Hotel.

Rue de Yogyakarta, Java

L’organisation de notre randonnée au Volcan Mérapi

On n’a pas vraiment de plan de route, on souhaite juste programmer notre randonnée au Volcan Mérapi. On commence par faire le tour des agences locales pour comparer les prix et après quelques recherches on trouve une formule qui nous convient : une randonnée de nuit à 220 000 roupies (environ 14 €) par personne comprenant les collations, l’eau et une torche.

à savoir

MÉRAPI : randonnée de nuit de 7h

Prix : 220 000 roupies par personne (environ 14 €)

Bien choisir sa formule de randonnée au Mérapi

On vous conseille malgré tout de vous méfier de tout ce qu’on vous promet dans le pack.

En effet, une fois sur place, le guide nous a donné une torche pour deux  qui a cessé de fonctionner après 20 minutes d’utilisation. Quant à l’eau et les collations, heureusement que nous en avions prévues parce que le contrat de base n’était pas du tout respecté ! Notre ascension du Mérapi fera l’objet d’un autre article alors retournons à notre Yogya (surnom prononcé « djodja » par les Javanais).

astuce

Ramenez vos propres matériels :

La visite de Yogyakarta

Bien que ce soit les monuments les plus visités en Indonésie et aussi incroyable que cela puisse paraitre, nous ne sommes pas tentés par la visite « obligatoire » des célèbres temples Borobudur et Prambanan. On a vu pas mal de temples depuis le début du voyage et il faut dire que le prix des entrées nous dissuadent assez. Si vous souhaitez les visiter, on vous conseille l’article du blog Noobvoyage qui est très complet.

à savoir

Prix des entrées par personne des temples :

  • Borobudur : 190 000 IDR / 11 €
  • Prambanan : 160 000 IDR / 10 €

Une balade dans la ville

On décide de se balader au gré du vent dans la ville et de s’imprégner de l’ambiance conviviale qui y règne. On mange sur des petits stands improvisés sur les trottoirs. Sous un soleil de plomb, on décide d’aller en direction du Palace du Sultan. On sillonne les rues et surtout la vie qui s’y passe.

Chevaux à Yogyakarta

Une petite ruelle chantante

Arrivés près du Palace, une petite ruelle attire notre attention (bien plus que la visite du Palace on doit l’avouer…) et on ne le regrette pas ! Le décor nous rappelle un peu le sud de la France. On y voit tout un tas de cages à oiseau, c’est paisible et, presque, secret puisqu’on y rencontre que des locaux.

Ruelle à Yogyakarta, Java

Du shopping local à Yogyakarta

Un peu plus loin, nous retombons sur une grande rue où nous découvrons des boutiques de vêtements locaux. La circulation y est beaucoup plus… dense !

Grande rue Yogyakarta, Java

Très logiquement, les coupes des vêtements sont bien moins occidentalisées et les prix sont follement plus bas. On fait le plein : jupe en tissu typique à 1,50 €, chemise tissée à col mao à 10 €, chemise aux motifs  « kitch » indonésiens à 3 €… On est ravi de pouvoir renouveler notre garde robe à moindre coup et de manière plus traditionnelle que d’habitude.

Boutique de vêtement à Yogyakarta, Java

On découvre aussi un petit restaurant près de notre hôtel qu’on adopte pour chacun de nos repas. Les gérantes sont vraiment adorables et en plus leurs beignets à la framboise sont vraiment à tomber.

Restaurant à Yogyakarta, Java

Yogyakarta est assurément une ville artistique qui se prête à la balade.

Graffitis sur les murs de Yogyakarta, Java

C’est une des rares fois où nous ne prévoyons pas la moindre activité culturelle et touristique et malgré cela, nous gardons des souvenirs très précis et agréables de cette ville que nous avons parcourue de long en large à pied.

Rue Yogyakarta, Java

Après le verdoyant volcan Mérapi, on est impatient d’arriver à notre prochaine étape : le volcan Bromo, que l’on a hâte de découvrir pour son paysage lunaire dont nous avons tant entendu parler !

6 réactions sur “En balade à Yogyakarta à Java

  1. Bonjour!
    Très beau voyage rien qu’à voir les photos! Tout comme toi, je préfère privilégier les découvertes « hors circuits » à moins qu’il ait véritablement quelque chose de spéciale et d’unique sur place. Merci pour les conseils avisés et excellente continuation!
    e-vacs.net Articles récents…Tendance des îlesMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

CommentLuv badge