15 objets indispensables à mettre dans son sac de voyage

16 Flares 16 Flares ×

Les 15 objets indispensables en voyageLes sacs sont faits, tout rentre (en forçant un peu bien sûr !). Mais il y a toujours cette éternelle question qui ne nous lâche pas : « Est-ce que j’ai encore oublié un truc ??? ».

Sans aller à l’extrême et vous dire quels slips et autres brosses à dents emporter, on souhaiterait vous lister ici quelques objets auxquels vous pouvez ne pas avoir pensé et qui nous semblent indispensables pendant un voyage !

 

Pour le confort au quotidien

1 – Bloc multiprise

Bloc multipriseVu que dans beaucoup de chambre de guesthouse on ne trouve pas plus d’une à deux prises en état de fonctionnement (et souvent mal placées) il vaut mieux se prémunir d’une rallonge multiprise.

À savoir : les adaptateurs européen  / américain / etc. pour brancher la rallonge s’achètent eux très facilement sur place et à petit prix.

2 – Thermoplongeur de voyage

Thermoplongeur de voyagePour tous les amateurs de thé ou de café soluble qui ne veulent pas devoir se trimbaler avec une bouilloire encombrante, c’est la solution ! Si vous ne voyez pas à quoi ça ressemble : c’est une résistance portative qui ça ressemble à ça.

Autre fonction : cet appareil peut aussi servir à faire simplement bouillir de l’eau si vous avez oublié un soir d’acheter de l’eau embouteillée et que vous ne supporter pas le gout prononcé des Micropur.

3 – Micropur

MicropurPour nous qui sommes des gros buveurs d’eau, ces pastilles Micropur nous ont à bien des reprises sauvé quand on était à court d’eau en bouteille.

Un coup d’eau du robinet, un comprimé et hop 30 mn plus tard une bouteille d’eau purifiée.

4 – Pack : loup, boules quies et coussin gonflable

Loup, boules quies et coussin gonflableVous avez des rideaux ou des volets à vos fenêtres qui occultent parfaitement la lumière du soleil et le bruit ? Faites en le deuil dès maintenant ! Il est parfois (souvent ?) impossible de bien dormir dans une chambre en voyage.

Alors ne prenez pas de risques et assurez-vous d’emporter un loup bien épais, un coussin pour les transports et des boules quies que vous supportez (attention, c’est pratiquement impossible d’en trouver dans certains pays !)

5 – Permis de conduire international

Permis de conduire internationalC’est gratuit, facile de se le faire délivrer et tellement utile ! Pour conduire un véhicule à l’étranger (voiture ou même scooter) sans se faire embêter par les loueurs et les policiers mieux vaut effectuer la demande de ce permis.

Utile : dans notre rubrique « conseils avant de partir », retrouvez la marche à suivre pour vous procurer un permis de conduire international.

 

Pour la sécurité

6 – Sac banane

Sac bananeAvant de partir on avait acheté des pochettes sécurisées et autres cache-billets à porter contre le corps. Aller, on va pas se mentir, ça gêne les mouvements, ça colle à la peau et très vite ça pue… résultat, on ne les porte pas.

A tout hasard, nous avions aussi acheté une banane et à vrai dire heureusement puisque c’est ce qui nous a servi pendant tout le voyage. On vous conseille vraiment d’en acheter une avant de partir pour que vous trouviez un modèle fin et résistant.

7 – Sachets congélations  / sacs étanches

Sachets congélations  et sacs étanchesLes sacs congélations sont extrêmement pratiques pour y loger par exemple ses documents importants comme son passeport. Les sacs étanches sont eux idéals pour protéger ses affaires, comme un pc ou une tablette.

Faites vos courses avant de partir et choisissez en de plusieurs tailles (ça ne sert à rien d’avoir un gros sac de 30 litres quand on part faire du masque tuba par exemple) car ils sont horriblement chers sur place (les revendeurs se font plaisir).

8 – Mousqueton à verrouillage

Quand on se balade à l’étranger on a généralement un sac dans le dos et une petite besace type banane devant soit. Malheureusement on entend souvent des histoires où des voyageurs auraient eu l’unique lanière de leur besace coupée et se la seraient donc fait voler en quelques secondes.

Pour éviter de tenter les voleurs, nous vous conseillons de vous procurer un mousqueton de ce genre pour accrocher votre banane à la lanière de votre sac à dos, ce qui complique sérieusement tout vol de ce type.

9 – Cadenas

CadenasIls sont indispensables. Que ce soit pour cadenasser son gros sac à dos qui voyage dans les soutes des avions ou des bus, pour fermer le petit sac à dos que l’on porte pendant les visites ou encore pour dissuader un employé d’hôtel d’être trop curieux, on se sert tout le temps des cadenas en voyage. Ca arrive même fréquemment que dans les guesthouses les portes des chambres ferment elles aussi avec des cadenas.

Astuce : les antivols en spiral de vélo sont très pratiques pour accrocher son sac dans le train la nuit. Veillez à emporter des cadenas de différentes tailles et à ne pas oublier de vous munir des doubles, voire des triples des clés et de les garder à différents endroits.

10 – Sangles

SangleIls permettent de saucissonner son gros sac à dos bien rempli dont les fermetures éclair manquent à chaque fois de céder. Ce serait dommage de retrouver tous ses sous-vêtements sur le tapis roulant de l’aéroport nan (c’est du déjà vu) ?!

Et de plus ça permet de repérer encore plus facilement son sac à distance si celui-ci est d’une couleur passe partout.

 

 

Pour ne pas se retrouver bloqué et éviter les bidouilles à la McGyver

11 – Téléphone portable débloqué

Téléphone portableSi vous avez besoin de réserver des billets de train ou d’avion et que vous ne tenez pas à emporter votre Smartphone dernier cri en voyage, veillez à acheter un GSM premier prix.

A savoir que les cartes SIM sans engagement se trouvent facilement un peu partout.

12 – Lampe de poche frontale

Lampe de poche frontale

Pour avoir les mains libres durant les coupures de courant (incessantes dans certains pays), pour lire son guide ou un livre dans un bus de nuit, ou pour se repérer dans des rues non éclairées.

13 – Fil à linge

Fil à linge

Tout dépend des pays et d’où vous vous trouvez (zone urbaine ou rurale) mais il arrive que l’on ait à faire sa propre lessive et vous devinez bien que faire sécher du linge sans fil à linge c’est de l’ordre de la mission impossible !

14 – Couteau suisse

Couteau suisseÉplucher une pomme, ouvrir un sachet plastique sans se péter 3 dents dessus, déboucher une bouteille de vin…

On a toujours besoin d’un couteau de poche multifonction.

15 – Photo d’identité

Photos d'identitéSi vous comptez traverser plusieurs pays, il vous faudra des photos d’identité. On arrive à en faire sur place chez des petits commerçants qui nous prennent en photo, nous « photoshop » et imprime ça sur du papier photo mais ils ne sont pas toujours faciles à trouver. On vous conseille vraiment d’en imprimer une vingtaine pour un an (pour être large).

Pour faire des économies : ne vous embêtez pas à aller au photomaton. Scannez une photo d’identité, faites un petit montage d’une page A4 pleine de vos binettes répétées et imprimez le vous-même !

N’hésitez pas à partager avec nous vos objets indispensables lorsque vous partez en voyage !

41 réactions sur “15 objets indispensables à mettre dans son sac de voyage

    • On te comprend ! Nous, on est devenus complètement adeptes du thé en Inde et on a bien regretté de ne pas avoir pensé au thermoplongeur avant de partir.

      Dans le cadre d’un tour du monde où tu dois prendre des affaires pour affronter toutes les saisons c’est difficile de prendre plein de trucs jugés « moyennement utiles ».

      Mais on peut te dire qu’à part le thermo et les sacs étanches qu’on aurait aussi bien voulu avoir, on avait toujours tout sur nous et ça n’a pas posé de problème vu que nos sacs ne faisaient que 9 et 11 kg qu’en on est partis et jamais beaucoup plus ensuite (sauf avec les souvenirs du retour à la toute fin tu imagines bien ;-)) !

  1. Bon alors, je trouve qu’absolument tout est utile, en fait (ça c’est du commentaire utile, hein).

    Bon, petit bémol quand même sur le « Thermoplongeur de voyage » (ça fait 2 ans que je cherche le nom de ce truc !!) – Je me servais d’un truc comme ça (en un peu plus grand quand même) à Delhi pour chauffer mon eau en hiver quand accessoirement j’avais envie de me laver car je n’avais pas l’eau chaude et j’ai failli me faire électrocuter plusieurs fois… D’ailleurs je pensais que c’était interdit à la vente en France !

    Sinon, vous faites bien de me rappeler qu’il faut que je me trouve un coussin gonflable pour l’avion avant de partir mais je n’ai aucune idée d’ou en trouver – un indice ?

    Pour les photos d’identité… Rien ne vaut celles que l’on fait en Inde, et ou on vous retouche sur photoshop pour que vous ressembliez à une star bollywood ;)

    • J’ai cherché un peu avant d’en trouver le nom ;-) Oui c’est un peu « je t’aime moi non plus » avec les thermoplongeurs. Peu de modèles ont visiblement la fonctionnalité marche / arrêt quand ils sont petits, ce qui fait que lorsque ton eau est chaude il faut user d’ingéniosité pour savoir où poser la résistance…

      Pour le coussin, je te conseille amazon pour la rapidité vu que ton départ approche : à toi de faire ton choix !

      Pour les photos on n’a pas eu le même photographe… rhalala les tronches blafardes qu’on avait ! Je me cacherai bien de te les mettre ici.

      Bisous ! :)

  2. et je rajouterai un « sac à viande », c’est à dire un drap de préférence house de couette pour éviter la couture, où l’on peut se glisser dedans quand la propreté des draps est discutable…

    • Les sacs de couchage (par temps froid) et les sacs à viande (par temps chaud) sont vraiment des objets utiles quand l’hygiène de certaines guesthouses est plus que douteuse… Pour faire simple : ça permet de dormir plus sereinement et ça évite de se gratter toute la nuit ! Ahhh que de souvenirs impérissables :)

    • Je suis d’accord avec vous, l »ésquivalent d’un drap housse « simple » peut servir lorsque les draps existants sont à désirer – ou comme l’indique Sophie ci-dessous lorsqu’il fait trop chaud. Ce draps fins ne prends pas trop de place dans le backpack et permet réellement d’avoir une « sécurité » dans les pays chauds et humides : se lave facilement et sèche « rapidement ».
      Jacques Articles récents…L’importance d’une housse de couette fine en voyageMy Profile

  3. Assez d’accord sur la liste. J’ajouterais, pour accompagner le micropur (c’est un peu une obsession chez moi, j’en parle partout !!), un filtre à eau. Trop peu de monde en utilise en voyage à mon sens. Avec ça, plus besoins d’acheter des bouteilles d’eau et de balancer des centaines de bouteilles en plastique vides. C’était ma note voyageur écolo ;-)
    Laurent Articles récents…La face cachée de la place Jemaa el-FnaMy Profile

      • Le Miniworks de MSR est un grand classique très robuste (15 ans que je le traine) et gros avantage, tout se démonte sans aucun outils, à la main. Idéal pour l’entretien. Il y a juste la cartouche en céramique à changer quand elle est trop usée.
        La dernière mode c’est également les lampes à UVB. Tu trempes ça dans ta bouteille 1 min et hop, toutes les bébêtes sont mortes. C’est encore plus pratique et ça me tente pas mal.

        • Super bon conseil Laurent ! On n’a pas arrêté de se dire que l’eau était un des problèmes majeurs du voyage et l’un des postes budgétaires que l’on pourrait faire diminuer facielement. Soit on achète un max de bouteilles sur place mais :
          1 : ça pollue
          2 : ça revient cher
          3 : ça n’apporte aucun intérêt vu que c’est pratiquement tout le temps de l’eau retraitée (donc pas de minéraux)

          Le poids et le prix d’acquisition du MSR Miniworks
          sont dissuasifs de prime abord mais à te voir c’est un achat super rentable.

          Et d’ailleurs on fait vite le calcul comparatif :

          1/ Si on achète uniquement des bouteilles
          Besoin journalier par personne : 3 litres en moyenne (soit 2 bouteilles à environ 0,5€) = 360€ / an (ou 720 € pour 2 personnes !)
          Le coût de la micropur reste aussi assez élevé bien que ce soit très pratique.

          2 / Si on opte pour un Microfiltre
          Coup de l’appareil environ 100 € mais que tu divises par disons 10 ans d’utilisation si on estime une durée de vie moins longue ou la perte de son bagage = 10 € / an + les recharges

          Pour les lampes UVB je ne connais pas mais j’avoue que c’est un point à creuser parce que ça semble super pratique aussi si un jour le prix descend un peu (beaucoup) !

          En tout cas si la question de l’eau en intéresse certains, il y a un super article sur ce blog :
          http://www.randonner-malin.com/quel-systeme-choisir-pour-purifier-leau-en-randonnee/

        • C’est clair que ça s’amortit sans problème. Mais en plus de ça, ça m’a rendu service plus d’une fois. Quand tu te retrouves dans un coin méga paumé, qu’il fait une chaleur à mourir, que tu crèves de soif et qu’il n’y a pas de boutique vendant de l’eau en bouteille à la ronde !! Car si en plus l’eau est très turbide, ce qui arrive souvent dans les régions montagneuses, le micropur seul ne fonctionnera pas ou très mal.

    • Je pense que même après 10 voyages on oubliera toujours quelque chose ! En tout cas, heureux de voir que ce petit article a son utilité immédiate.
      Bons derniers préparatifs avant le grand départ ! ;-)

  4. Il y a encore tellement d’autres objets qui nous ont bien été utiles… Vous avez bien fait de lister, ça aide sûrement ceux qui préparent leur voyage! Le thermoplongeur ne nous a pas manqué, par contre la multiprise, oui! Avec deux appareils photos, un Pc portable + la prise anti moustique etc, etc, on a dû jongler à chaque fois pour tout charger et brancher…

    Dans notre sac à dos, on avait aussi beaucoup de housses de compressions qui permettaient d’une part de tout compartimenter, et d’autre part de bien tout compresser pour un gain de place maximum. Ensuite, on avait des housses « avions » qu’on a trouvé à Décathlon: on y mettait les sacs à chaque voyage en avion, ou en bus. Ça évite les fermetures qui pètent et les sous vêtements sur le tapis roulant! Elles ont tenues vaillamment toute l’année et quand on ne les utilisait pas, il suffisait de les rouler et de les glisser « en tube » dans une poche sur le côté du sac…

    Ça, parce que ça a sûrement sauvé nos sacs plus d’une fois, c’était selon nous LE bon truc à emporter!
    Nowmadz Articles récents…Et si vous partiez pour un trek solidaire au Népal?My Profile

    • On est vraiment à 100 % d’accord avec vous pour souligner que la multiprise est indispensable… on l’avait oublié au début de notre voyage mais très vite on s’en ai trouvé tellement nos besoins d’énergie étaient nombreux ! Et vu qu’on a souvent du brancher un autre bloc multiprise sur le premier pour avoir encore quelques prises supplémentaires on conseillerait aux futurs voyageurs d’emporter directement une multi avec beaucoup de prises !

      Nous on n’est pas vraiment adeptes des housses mais c’est vrai que beaucoup de voyageurs les utilisent et en sont visiblement satisfaits !

      La même pour les housses avion qui peuvent être bien utiles. On se contentait des housses anti pluie mais l’avantage des housses avion c’est, qu’en plus d’éviter d’avoir ses slibars qui se baladent sur le tapis de l’aéroport, elles isolent complètement le sac (on en aurait eu parfois besoin quand nos sacs étaient dans des cars où des locaux y avaient mis leurs poissons qui rendaient du jus… On vous laisse imaginer l’odeur superficielle des sacs !)

  5. Je voyage souvent pour mon travail, je suis photographe.
    Je dois emmener beaucoup de matériel fragile dont des disques durs. Pour la sécurité de mes photos je voyage toujours avec un disque dur sur moi et l’autre dans ma valise. Du coup l’objet indispensable pour moi est une valise anti-choc et étanche pour un voyage en soute sans soucis… Puis on peut y mettre un tas d’autres trucs…
    Julien Articles récents…Mirador Da LuaMy Profile

    • C’est bon d’avoir aussi des retours de voyageurs professionnels ! Les internautes peuvent t’identifier et revenir vers toi pour te poser des questions à ce sujet :)

      Nous on n’saurait pas trop dire, on voyage léger niveau électronique : un ordi type laptop, un appareil bridge ou compact et à la limite une tablette donc on prend tout dans notre sac à dos que l’on porte sur le devant.

      Tiens peut-être que cet article pourrait t’intéresser :
      > 3 astuces pour ne pas perdre ses photos en voyage

      • J’essaye de tout rentrer dans mon sac photo aussi mais avec un appareil pro ça fait vite du poids… Avec les années mon dos est de moins en moins apte ! La valise anti-choc et étanche reste la meilleure solution du coup.

        Pour les sauvegardes des photos j’irai lire l’article, j’avais fais une conférence sur ce sujet lors du salon de la photo à Paris l’année dernière.
        Julien Articles récents…Mirador Da LuaMy Profile

    • On ne l’a pas notifié ici puisque c’est un objet qu’on peut trouver partout dans le monde mais on fonctionne de la même manière. C’est pratique pour griffonner des notes telles que les coordonnées d’hôtels, de voyageurs, d’indications de transport, etc… C’est vrai que c’est à prévoir ! ;-)

  6. Merci pour cette liste.

    Perso je dirais:
    1 – Bloc multiprise
    Clairement pratique surtout si on se déplace avec ordi.

    2 – Thermoplongeur de voyage
    J’y aurais jamais pensé, d’autant que l’on trouve dans énormement de guest, hotel, des bouilloirs, mais c’est vrai que ce peut être pratique, autant pour le thé, les soupe lyophilisé que pour rendre l’eau buvable si le thermoplngeur fais bien bouillir l’eau.

    Sinon, il existe une vrai technique de macgyver, avec deux lame de rasoie, un bouchon de liege et un fil electrique, qui fonctionne très bien. Mais c’est à la Mac-gyver, et je voudrais pas que qui que ce soit s’électrocute

    3 – Micropur
    Avant je partait avec, mais au final je trouve que c’est vraiment pas indispensable à moins d’être en trek. D’autant que j’aime vraiment pas le gout. Je prefere largement faire bouillir l’eau.

    4 – Pack : loup, boules quies et coussin gonflable
    pas indispensable pour moi

    5 – Permis de conduire international
    Toujours dans mon sac

    6 – Sac banane
    pratique

    7 – Sachets congélations / sacs étanches
    indispensable

    8 – Mousqueton à verrouillage et 9 – Cadenas
    j’ai un cable en acier avec deux anneau + un cadena, qui est toujours dans mon sac

    10 – Sangles
    j’aimais pris, mais j’ai toujours une corde marine, fine qui peut à la fois servir de sangle pour le sac, ou de corde à linge

    11 – Téléphone portable débloqué
    je prends pas!

    12 – Lampe de poche frontale
    la pezl est ma meilleur amie!

    13 – Fil à linge

    14 – Couteau suisse
    INDISPENSABLE

    15 – Photo d’identité
    obligatoire pour les visas.

    En plus:
    – un carnet de voyage
    – un cle usb crypté avec tous mes documents ultra fine que j’ai toujorus sur moi.
    l’atelier du voyageur Articles récents…Littérature et livre de voyagesMy Profile

  7. « Aller, on va pas se mentir, ça gêne les mouvements, ça colle à la peau et très vite ça pue… résultat, on ne les porte pas. »
    Personnellement ça ne m’a jamais gêné, même dans les pays très chauds.
    Aujourd’hui j’utilise plutôt un petit sac en bandoulière (même principe et matière ,plat, sous les vêtements) et un jour je prendrai une veste scottvest.
    La plupart de ces objets sont loin d’être indispendables…
    Pour moi (de cette liste) je retiendrai couteau suisse, permis de conduire international, cadenas, photos d’identité. Une lampe (à dynamo, pas à pile même si une lampe frontale est plus pratique).
    Et surtout, surtout, PAS DE BANANE.

    • Salut Vincent,
      On a aussi souvent pensé au sac en bandoulière. C’est vrai que c’est bien pratique et à portée de main. La lampe à dynamo est également le must !
      En fonction de nos habitudes, je pense qu’on a chacun nos objets fétiches. Pour nous, cette liste représente nos indispensables et on espère qu’ils pourront m’être également pour d’autres :)
      La banane ne nous a jamais posé de problèmes car nous la fixions à notre pantalon donc impossible de la décrocher par derrière. De plus, on prenait soin de la cacher sous le t-shirt ce qui la rendait moins visible.

  8. Coucou
    Merci pour cette chouette liste. Nous nous préparons moi et une copine à partir en road trip en nouvelle Zélande et à faire pourquoi pas par la suite d’autres pays.
    Cette page me donne beaucoup d’indications sur le nécessaire à avoir sur soit. J’espère que certains éléments se trouvent toujours à décathlon et sur internet.
    Je lirais dorénavant votre blog ;) merci encore

  9. Bonjour!
    Je pars en tour du monde dans très peu de temps et ce thermoplongeur m’intéresse.. D’une part car je suis une grande consommatrice de thé et d’autre part car j’emmène un sceau pliable très léger avec moi qui me servira à laver mes vêtements, vaisselle, et pourquoi pas faire bouillir de l’eau pour pouvoir se laver :) Seulement voilà, est il possible de faire bouillir une aussi grande surface d’eau (10L) avec ce petit appareil? et comme le disait une personne un peu plus haut, cela peut être dangereux.. Quel est le poids moyen de ce type d’appareil? Merci beaucoup et super article :) Je conseille ce purificateur d’eau http://www.accessoiresvoyage.com/steripenultrapurificateurdeauuv-p-1429.html
    Rechargeable par usb réutilisable pour un maximum de 8000L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

CommentLuv badge